• La grande récupération

    S'il était possible de récupérer tous les petits travers de chacun, nos côtés revers médaille, les bévues, les maladresses et les manques d'amour et de tendresse, alors peut-être pourrions-nous les  transformer en une fibre solide, tisser une toile souple et douce pour envelopper le monde? Une toile lavée aux rires des enfants et à la lumière du jour naissant, une peau de tambour pour y danser sur nos racines communes, puis y découper un vêtement sans coutures et, finalement, se reconnaître dedans...

    « la pluiela belle dame »

  • Commentaires

    7
    Dimanche 17 Septembre à 11:11

    J'aime ce lavage aux rires et à la lumière !

    Amitiés

    Alain

    6
    Jeudi 14 Septembre à 21:23

    c'est très visuel et je veux bien aider à tisser cette toile douce pour envelopper tous les êtres. Bises

    5
    Dimanche 10 Septembre à 20:36

    Ce serait magnifique... et j'espère que ce sera le cas un jour.

    Merci pour cette page, Hélène.

    Passe une douce soirée.

    4
    Dimanche 10 Septembre à 18:36

    Tes mots

    tissent une toile de douceur

    dans laquelle il fait si bon rêver

     

    Amitié Hélène***

    3
    Dimanche 10 Septembre à 18:31

    Comme un recyclage..

    2
    Dimanche 10 Septembre à 18:23

    Superbe idée ! Quelle merveille, Hélène !

    1
    Dimanche 10 Septembre à 17:11
    eMmA MmessanA

    Pour être parfaite, cette toile aura besoin de dessiner quand même quelques accrocs et déchirures dans sa trame...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :